Industrie laitière, Une plaie ouverte à suturer? | Virginia Markus

Industrie laitière, Une plaie ouverte à suturer? | Virginia Markus

20,00

Industrie laitière, Une plaie ouverte à suturer? Regard éthique sur la filière du lait suisse

Entre 2016 et 2017, Virginia Markus s’est adonnée à une enquête intense au coeur de la filière « lait » en Suisse romande. Dans une optique éthique et antispéciste, elle a été au contact direct des acteurs de cette industrie, afin d’en rendre compte sous la forme d’un livre, édité par la maison L’Age d’Homme, et d’images vidéo. De l’élevage à l’assiette, l’auteure a gravi les échelons d’un processus encore méconnu des consommateurs, et ce pour leur permettre de prendre conscience des conséquences qui découlent de leur pouvoir d’achat.

Paru le 2 décembre 2017

Catégories : , Étiquettes : ,
000

Industrie laitière, Une plaie ouverte à suturer? Regard éthique sur la filière du lait suisse

Entre 2016 et 2017, Virginia Markus s’est adonnée à une enquête intense au cœur de la filière « lait » en Suisse romande. Dans une optique éthique et antispéciste, elle a été au contact direct des acteurs de cette industrie, afin d’en rendre compte sous la forme d’un livre, édité par la maison L’Age d’Homme, et d’images vidéo. De l’élevage à l’assiette, l’auteure a gravi les échelons d’un processus encore méconnu des consommateurs, et ce pour leur permettre de prendre conscience des conséquences qui découlent de leur pouvoir d’achat.

« Interpellée par la souffrance animale, elle ne s’est pas contentée de crier au loup. Elle s’est rendue sur le terrain, à la rencontre de ceux qui travaillent au contact direct des animaux et elle a écouté leurs difficultés et leurs impératifs. »

Dans sa démarche, « Virginia Markus ne cherche pas à hiérarchiser la souffrance des hommes et celle des animaux. Nous avons un cœur qui nous permet d’aimer l’ensemble des êtres vivants sans distinction. La bienveillance n’a pas de limite. (…) Filons à la campagne ce bouquin sous le bras, prenons le temps de regarder une vache droit dans les yeux une minute ou deux. Peut-être y découvrirons-nous un reflet troublant. »

Extrait de la préface signée par Antoine Jaquier.

Auteure :

Virginia Markus, éducatrice sociale, travaille depuis plusieurs années comme coordinatrice d’une mesure d’insertion socio-professionnelle pour jeunes adultes en difficulté.

Paru le 2 décembre 2017

Avis(0)

Il n’y pas encore d’avis.

Ajouter un avis

Soyez le premier à donner votre avis “Industrie laitière, Une plaie ouverte à suturer? | Virginia Markus”